Comment se recycle le liège ?

Le liège est sans conteste l’un des matériaux les plus écologiques qui existent. Il est entièrement naturel, ne nécessite pas de couper d’arbre pour être récolté et dure des centaines d’années.

Ce dernier point est évidemment un avantage, mais il peut aussi constituer un inconvénient à l’heure de s’en débarrasser. Nous pensons ici en particulier aux millions de bouteilles de vin qui sont débouchées chaque année… que faire du bouchon en liège ? Est-ce qu’on peut le recycler ?

Oui, bien entendu !

Dans cet article, nous vous proposons plusieurs options pour recycler vos bouchons de liège. Bien entendu, elles sont valables pour tous vos objets en liège, mais il est probable que vous deviez recycler plus souvent un bouchon qu’une ceinture ou un portefeuille.

Donner libre cours à votre âme d’artiste (ou à celle de vos enfants)

Cela peut sembler stupide à première vue, mais le bouchon de bouteille est une matière première très recherchée pour la réalisation de sculptures. Si vous ne nous croyez pas sur parole, jetez donc un coup d’œil à ces œuvres d’art faites intégralement à l’aide de bouchons de bouteille de vin.

Si vous n’avez pas la patience pour vous lancer dans de telles réalisations (ou si vous avez peur de vous retrouver invité à un dîner mercredi prochain avec votre ami qui a réalisé une copie conforme de la cathédrale de Strasbourg avec des cure-dents), il y a des dizaines d’enfants qui ne se poseront pas autant de questions que vous et se feront un plaisir de créer de superbes sculptures à offrir à leur papa pour la fête des Pères.

Le mettre dans votre bac à compost

Le liège est incroyablement résistant et a une durée de vie extrêmement longue, mais cela reste de l’écorce, et il est donc tout à fait biodégradable.

Ce processus prend énormément de temps si vous êtes un arriéré irresponsable et que vous jetez votre bouchon sur le bord de l’aire de piquenique, mais se fait bien plus vite dans votre bac à compost. C’est une solution testée et prouvée par des milliers d’amateurs de vin ayant un jardin, et c’est très certainement la méthode la plus simple si vous avez un bac à compost.

L’utiliser pour vos plantes

Si vous n’avez pas de jardins, mais que vous avez quand même des plantes à la maison, les bouchons en liège peuvent vous aider à économiser sur l’arrosage et à permettre à vos plantes de pousser dans de meilleures conditions.

Lorsque vous arrosez vos fleurs, une bonne partie de l’eau n’est pas absorbée par la plante, mais s’évapore directement. C’est ici que les bouchons de liège interviennent ! 

Vous pouvez les tailler en petit morceau, et les disperser sur la terre de vos pots. Lorsque vous arrosez, l’eau coulera directement dans la terre, le liège étant imperméable. Mais c’est aussi un excellent isolant, et il permet donc à la terre de conserver son humidité bien plus longtemps, vous évitant ainsi de devoir arroser trop souvent.

C’est une astuce souvent utilisée par les amateurs d’orchidées, mais aussi par tous ceux qui n’ont pas la main verte et oublient d’arroser régulièrement. Cela marche, comme en témoignent de nombreux ficus négligés.

Lire aussi : Ce qu’il faut (absolument) savoir sur les alternatives au cuir animal

Le confier à une entreprise spécialisée

Si vous n’en avez pas une à côté de chez vous, cela peut vous frustrer de voir ce qu’une entreprise de recyclage de bouchons de liège peut faire avec les bouchons que vous avez accumulés lors du dernier repas de famille… D’ailleurs, certains n’hésitent pas à conserver leurs bouchons pendant un an ou deux, avant de les envoyer à une telle entreprise !

Ces boîtes de recyclage utilisent les millions de bouchons de bouteilles, mais aussi d’autres objets en liège, comme l’isolation utilisée en bâtiment, les panneaux d’affichage des supermarchés où tout le monde punaise ses petites annonces… et en fait des objets merveilleux. 

Les tapis de yoga en liège sont déjà bien connus, et les portefeuilles ou ceintures de liège sont à la mode. Cela ne surprend donc personne d’apprendre que ces produits sont le plus souvent faits en liège recyclé. Mais aujourd’hui, on fait aussi des chaussures ou même des planches des planches de surf à partir de bouchons de liège !

Penser que la bouteille ouverte hier va permettre à quelqu’un de surfer sur les vagues de Biarritz, c’est sympa !

Le liège, un matériau écolo du début à la fin

N’en déplaise à ses détracteurs, le liège reste bien l’un des matériaux les plus écolos qu’il existe, depuis sa récolte jusqu’à son recyclage. Son impact environnemental est faible, et ses utilisations — et réutilisations — sont nombreuses.

Et ce n’est pas une nouvelle lubie, le liège est utilisé depuis des centaines, voire des milliers d’années…

Un matériau naturel, résistant, aux emplois multiples, à la durée de vie élevée, recyclable et biodégradable… vous en connaissez beaucoup d’autres ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.