Découvrez le liège: Un matériau écologique et VEGAN

Lorsqu’on parle de liège, une image nous vient immédiatement en tête ; celle du bouchon. Rassurez-vous, cela ne fait pas de nous des personnes ayant un penchant prononcé pour la bouteille. Aujourd’hui le liège est principalement utilisé pour la fabrication de ces bouchons (plus de 80% du liège récolté y est consacré) et c’est pour cette raison que cette image est profondément ancrée dans l’esprit commun. A travers cet article nous allons nous pencher sur le liège tel que nous l’utilisons dans nos propres ateliers. Véritable substitut du cuir animal et d’autres produits dérivés du pétrole découvrez le liège sous un autre œil !

C’est quoi le liège ?

Commençons par le commencement ; le liège est un matériau qui est présent dans l’écorces de certains arbres et plus particulièrement celle du chêne-liège. Le liège agit comme une protection autour de ces arbres les protégeant ainsi du froid, des insectes mais également des intempéries en tout genre (vent, pluie, grêle).

Il faut savoir que le liège est un matériau hautement écologique car le chêne-liège consomme énormément de carbone pour parvenir à synthétiser le liège, on parle alors de «puits de carbone». Il faut également savoir que sur les 16.000 d’espèces d’arbres qui sont présents sur notre planète, 200 espèces seulement, représentent à elles-seules plus de 50% de la captation totale du CO₂ ! Le chêne-liège fait évidemment parti de cette liste très restreinte. Un bon point qui laisse présager un avenir radieux pour cette espèce !

Le Portugal représente aujourd’hui environ 53% des exportations mondiales de liège.

Historique du liège

Avant de commencer à vous expliquer quels sont les nombreux avantages du liège, un bref retour en arrière s’impose. La découverte du liège ne date pas d’hier, en effet, l’humanité n’a pas attendu le 21ème siècle pour commencer à exploiter ses incroyables propriétés.

Vous comprendrez pour des raisons évidentes que le côté biodégradable de ce matériau rends difficile les recherches menées par les archéologues. Cependant, les premières traces de l’utilisation du liège remontent à plus de 5000 ans en Chine et au Moyen-Orient. Le liège était alors utilisé afin de confectionner des objets du quotidien comme des vêtements ou des ustensiles. On retrouvera au cours de l’histoire de multiples exemples de l’utilisation de ce matériau mais c’est au 17ème siècle qu’il connaîtra un véritable boost de popularité.

La popularité du liège est intimement liée à la popularité du verre (allez savoir pourquoi… ) et au 17ème siècle le vin connaît un véritable essor. La production augmente de manière exponentielle grâce aux nouvelles méthodes de production qui sont développées et par conséquent le liège est de plus en plus demandé.

Au 20ème siècle la recherche sur ce matériau fais un énorme bond en avant et les pays se mettent d’accord pour définir des normes internationales autour du liège. Pour être parfaitement honnête, l’industrie du liège s’est plus développée durant cette période qu’au cours des 5000 dernières années.

Aujourd’hui le liège est omniprésent dans notre société ; en tant que matériau de construction grâce à ses propriétés acoustiques et vibratoires, il est également utilisé dans par l’industrie aérospatiale afin de servir comme isolant thermique dans certaines fusées. Pas si mal pour un simple bouchon de bouteille !

Le plus vieux chêne-liège encore exploité de nos jour est âgé de 234 ans !

Comment le liège est récolté ?

Vidéo illustrant la récolte du liège par réalisée par AMORIM

En plus d’être un matériau 100% BIO et écologique la méthode utilisée pour récolter le liège l’est tout autant ! Le principe est très simple : on prélève à la main l’écorce du chêne-liège, on parle alors d’écorçage. Cette méthode présente un double avantage :

Premièrement (et sûrement l’avantage de plus important), il n’est pas nécessaire d’abattre l’arbre dont on récolte le liège. Une chêne-liège vit en moyenne 150 ans et l’arbre mets entre 9 et 15 ans afin de pouvoir être de nouveau récolté. Par conséquent, au cours de sa vie, un seul arbre permet le prélèvement de 12 à 15 levées.

Deuxièmement, lorsque le liège d’un chêne-liège est récolté, l’arbre redouble alors d’efforts pour remplacer le liège prélevé. De ce fait, sa consommation en CO₂ augmente en flèche (environ 3 fois plus importante que celle d’un chêne-liège non-récolté). Et forcement, qui dit moins de CO2 dans notre atmosphère dit moins de pollution et ça, nous, on adore !

1 kilo de liège consomme jusqu’à 2 kilos de CO au cours de son existence.

Pourquoi choisir le liège ?

En plus d’être un matériau BIO et ÉCOLOGIQUE, nous allons nous attaquer dans cette partie aux différentes propriétés et avantages que peut avoir le liège comparé à d’autres matériaux. Si la partie sur « Comment le liège est récolté ? » ne vous a pas entièrement convaincu, cette partie vous assénera le coup final et le liège deviendra une évidence pour vous (non, non, je n’en fait pas trop).

Le matériau écologique par excellence !

Comme expliqué un peu plus haut dans l’article, les moyens déployés pour récolter le liège sont 100% eco-friendly. Tout est prélevé à la main et aucun arbre n’est abattu lors de la récolte. Aujourd’hui les forêts de chênes-lièges sont entièrement protégées et sont même soumises à des normes très précises afin de ne pas récolter le liège de n’importe quel arbre. Un soin tout particulier est mis en place pour protéger ces véritables trésors végétaux !

Aucun animal n’est exploité ou maltraité

Si pour vous aussi la cause animale est chère à vos yeux, voici un argument que vous feriez bien de garder en tête lors de vos futurs achats. Je vous l’accorde, il est bien agréable de se prélasser dans un fauteuil en cuir après une longue journée, mais quand on découvre d’où vient ce cuir, on a plutôt envie de rester debout.

Le liège que nous utilisons dans nos ateliers est uniquement issu de matière végétale et respecte également les normes et standards PETA. C’est un volonté qui nous tient fortement à cœur et il aurait été impossible pour nous de faire autrement.

Un chêne-liège produit entre 40 et 60 kilos de liège par « levée »

Résistant et souple

Grace à sa structure, le liège possède d’incroyables propriétés physiques. En effet, il est à la fois flexible et extensible mais il est surtout élastique (il reviendra toujours à sa forme d’origine) ce qui est fait un matériel de choix en tant que textile.

Utilisé dans la fabrication de sacs ou de portefeuilles, le liège conférera à votre objets une résistance à toute épreuve, vous permettant ainsi d’avoir l’esprit tranquille au quotidien.

Durable et Waterproof

Le liège possède un ingrédient magique au sein même de sa structure moléculaire : la subérine. La subérine est une sorte de cire présente à l’intérieur du liège (environ 50% de sa composition). Cette substance extrêmement stable contrôle la biodégradabilité du liège (c’est le dernier mot compliqué de cet article, promis) et c’est grâce à elle que le liège ne se détériore que très peu avec le temps.

En plus de jouer un rôle sur la durabilité du liège, la subérine présente un autre avantage : elle est entièrement imperméable. Elle ne laisse passer ni liquide, ni gaz à travers elle. Une fois de plus, utilisé en tant que textile, c’est idéal !

Hypoallergénique et facile à nettoyer !

Le liège présente une caractéristique qui pourrait intéressé les personnes ayant des voies respiratoires sensibles. En effet, il est entièrement hypoallergénique. Sa structure n’absorbe pas la poussière ce qui en fait le matériau idéal pour les personnes sujettes aux allergies en tout genre.

Cet aspect hypoallergénique couplé à ses propriétés imperméable font également du liège une matière extrêmement facile à nettoyer. Un coup d’eau et savon feront parfaitement l’affaire pour rendre à vos affaires en liège leur éclat d’origine.

Adoptez un look tendance et naturel !

La mode… en voilà une chose compliquée. Elle change tous les ans et sans même crier gare. Résultat, on se retrouve avec des habits qu’on ne mets plus et qui terminent leur (courte) vie au fond d’un placard. Rajoutez à tout ça le poids que ça peut avoir sur l’environnement et vous ne verrez plus jamais la mode et le shopping en général de la même façon.

Cependant, une chose est sûre et ne changera jamais dans la mode : le bio c’est branché. Qu’on le veuille ou non, et ce depuis les années 60, le bio et les produits d’origine écologique ont le vent en poupe. Ils respectent entièrement l’environnement et ajoutent LA touche finale qui vient mettre toutes vos tenues en valeur.

Le liège n’est pas en reste et les possibilités sont infinies avec ce matériau. Simple détail autour du poignet avec un bracelet ou bien pièce centrale de votre tenue avec votre sac à main. Le liège ne s’est jamais porté aussi bien !

Dans la Grèce Antique, le chêne-liège était synonyme de liberté et d’honneur.

Conclusion

Le liège est un matériau qui se développe de plus en plus. Aujourd’hui, ses applications ne se réduisent plus au simple bouchon de bouteille. Utilisé en tant que textile il présente un nombre incalculable d’avantages comparé aux matière d’origines animales ou chimiques. Pour toutes les personnes soucieuses du bien-être de l’environnement le liège représente une réelle alternative et il n’attends plus que vous ! Rendez-vous sur la boutique pour découvrir tous nos produits en liège !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *